• Le Directeur

    Jean-François Bobillier est né à Orsières en 1973. Après des débuts à la fanfare Echo d'Orny, il termine ses études de branches théoriques, d'euphonium et de direction au Conservatoire de Sion en 1994. Lire la suite
  • La Soliste

    Après l’obtention d’un diplôme de piano à l’HEMU de Lausanne, la soprano suisse Léonie Renaud entreprend des études de chant à la Hochschule der Künste Berne où elle obtient un Master Performance avec félicitations du jury, dans la classe de Janet Perry. Durant ses études, elle est lauréate de nombreuses bourses et fondations. Lire la suite
  • 1
  • 2

Concerts

2013: Gilgamesh

Session 2013 – Gilgamesh

Après une session 2012 « so british » sous l’experte direction de Simon Dobson, l’harmonie Shostakovich, dirigée par le Lucernois Armin Renggli, présente cette année un programme mêlant airs de flamenco et récits légendaires de Mésopotamie.

On connait surtout Vladimir Cosma pour la pléthore de musiques de film qu’il a composé tout au long de sa carrière (Le grand blong avec une chaussure noire, les aventures de Rabbi Jacob, le dîner de cons et bien d’autres encore). Mais son œuvre est bien plus vaste, avec une large production d’œuvres symphoniques et œuvres pour soliste et orchestre.

En 1998, il compose pour la finale du Concours International d'Euphonium et de Tuba, son concerto pour Euphonium. Ce concerto, aux airs hispaniques, réserve un lot d’embuches musicales et techniques relevées au soliste, avec en apothéose finale une cavalcade, un flamenco endiablé, sans répit, qui donne envie de crier « Olé » à la fin.

L’euphoniste - danceur de flamenco n’est autre que Thomas Rüedi, soliste reconnu – il a notamment été champion d’europe des solistes en 1999 – et professeur aux hautes écoles d’art de Berne et de Lucerne.

L’harmonie Shostakovich se réjouit de cette collaboration et de pouvoir, grâce aux talents lyriques et techniques de Thomas Rüedi, transmettre toute la fougue et la beauté de ce concerto, qui est sans nul doutes un des plus beaux du répertoire.

De son côté, l’harmonie Shostakovich aura le plaisir de narrer le récit légendaire de l’épopée de Gilgamesh, en interprétant la première symphonie de Bert Appermont. Les écrits de cette épopée, découverts lors des fouilles de la bibliothèque du roi Assurbanipal à Ninive à la fin du 19ème siècle, ont inspiré Bert Appermont lors de l’écriture de sa première symphonie.

Gilgamesh, roi de la ville d’Uruk, est dur et intransigeant envers ses sujets. Ceux-ci, ne supportant plus l’intransigeance de leur souverain, décident de faire appel à la déesse Aruru qui confectionne avec de l’argile le double de Gilgamesh, Enkidu. Au contraire de Gilgamesh, Enkidu est dénué de toute élégance naturelle mais est bon.

Lors d’un duel acharné, les deux hommes comprennent qu’ils sont complémentaires et décident donc de s’allier pour accomplir de grands exploits. Malheureusement Enkidu meurt, laissant Gilgamesh seul et triste. Celui-ci décide alors de percer le secret de l’immortalité auprès d’Utanapishtim qui lui fait part de l’existence d’une plante de jouvence.

Après de longues recherches Gilgamesh parvient à se procurer la plante, mais un serpent la dérobe. De cette aventure, il comprend qu’il n’est pas dans la nature de l’homme de vivre immortel.

La quête de l’immortalité est vaine, il faut profiter des plaisirs qu’offre la vie. L’harmonie Shostakovich vous invite donc à un plaisir à partager avec tous les musiciens de l’ensemble le temps d’une soirée ou d’un après-midi.

SAMEDI 26.01.2013 HALLE POLYVALENTE FONTENAIS 20h00

DIMANCHE 27.01.2013 SALLE POLYVALENTE GLOVELIER 17h00

  

Le programme:

GODSPEED, STEPHEN MELILLO

CONCERTO POUR EUPHONIUM, VLADIMIR COSMA, Interprété par THOMAS RÜEDI

OCTOBER, ERIC WHITACRE

TANGAZO, ASTOR PIAZOLLA, arrangé par SANDRA ANSANAY 

PAUSE

SYMPHONIE No 1: GILGAMESH, BERT APPERMONT

SUITE SYMPHONIQUE DE FAR AND AWAY, JOHN WILLIAMS, arrangé par PAUL LAVENDER

2012: Ténèbres et lumières

La musique a cette magnifique qualité de pouvoir véhiculer un vaste spectre d’émotions différentes allant de la tristesse, l’énervement, l’agacement ou encore la haine à la joie, le bonheur, le plaisir ou l’espoir. L’harmonie Shostakovich propose à son public cette année un programme explorant les aspects noirs et négatifs de l’humanité, le faisant voyager dans les ténèbres, mais tout en laissant l’espoir d’un jour meilleur naître au fil du programme. Cet espoir laisse alors sa place au plaisir, tout d’abord furtif et alors on sent gentiment le bonheur réapparaître pour finalement terminer sur une note joyeuse et festive. L’ensemble propose donc à ses spectateurs un voyage des Ténèbres à la Lumière.

shosta flyer 2012

 Cette année est très spéciale puisque nous avons l’honneur d’être dirigé par le chef Anglais Simon Dobson (biographie ci-dessous). Lors du printemps 2011, celui-ci nous propose une thématique un peu déroutante : « Ténèbres et lumière ». De cette thématique va naître alors un programme mélangeant les genres, du plus sombre au plus lumineux. Ainsi, c’est au son du prélude opus 3 numéro 2 de Rachmaninov, interprété au piano par Olivier Grimm que le concert débute. S’en suivent des pièces comme Mars des planètes de Holst ou encore Aquarium de Saint-Saëns, mais aussi des pièces de jeunes compositeurs comme Bert Appermont ou encore Wouter Lenaerts. L’ensemble prend alors une toute autre direction musicale, dans le Jazz, le Funk, le Music-Hall, ou même le ragtime ou le « stride», Olivier Grimm nous offrant une impro. Mancini, Bernstein, Hypnotic Brass Ensemble ou encore Simon Dobson et Oliver Waespi proposent alors des compositions festives que l’harmonie Shostakovich aura à coeur de présenter à son public.

 Afin d’accentuer ces différentes émotions et donner un fil conducteur à ce voyage entre Ténèbres et Lumière, un jeu scénique ainsi que des créations graphiques, lumineuses ou encore cinématographiques, oeuvres de Josué Merçay, accompagneront le concert.

Le Programme:

Prélude opus 3 numéro 2, Rachmaninov, interprété au piano par Olivier Grimm

Mars de la suite les planètes, Gustav Holst

Lament, Peter Meechan

Ragnarök, Bert Appermont

Aquarium, Camille Saint-Saens

Niflheim, Wouter Lenaerts

 

War, Hypnotic Brass Ensemble Arr. Simon Dobson

Fanfare and Funk, Oliver Waespi

Improvisation Jazz interprétée par Olivier Grimm

Amazonia de la suite Windows Of The World, Peter Graham

Earth Walk de la suite Windows Of The World, Peter Graham

Firefly, Simon Dobson

Klezmer Classics, Johan de Meij

 

Quelques enregistrements de la session 2010 de l'Harmonie Shostakovich sous la baguette de Simon Dobson. Soliste au piano: Olivier Grimm.

2011: Arie d'Italia

Aria d'Italia - Toutes les bonnes choses ont une fin. La session 2011 de l'harmonie Shostakovich est maintenant terminée. Rendez-vous les 28 et 29 janvier 2012 pour une nouvelle session pleine de surprises. Nous tenons encore à remercier les généreux sponsors et donateurs, sans qui nous ne serions pas en mesure de nous réunir chaque année, d'inviter un chef, de commander des partitions, de réserver des salles de concert etc. Votre aide nous est précieuse et nous vous remercions encore tous de votre soutien. Merci aussi à tous les fidèles qui nous aident chaque année en coulisse.

Afin de revivre cette session, voici le texte de présentation, le programme... et certainement que de très belles photographies suivront (Merci au photographe qui nous a suivi tout au long du week-end).

Texte de présentation

Les 29 et 30 janvier 2011, l'Harmonie Shostakovich traversera les Alpes à destination de l'Italie, pays aux musiques gorgées de soleil. De la Fenice de Venise à la Rome de Fellini en passant par Florence, l'ensemble sera conduit par le jeune chef Roland Fröscher. Au bénéfice d'un diplôme de concert à l'euphonium ainsi que d'un diplôme de direction d'orchestre, il enseigne actuellement à la Hochschule für Musik de Berne et se produit régulièrement comme soliste en Europe et aux Etats-Unis.

Solennelle et grandiose mais également romantique et théâtre de folles passions, la musique italienne se laissera généreusement dévoilée par la cinquantaine de musiciens que compte l'ensemble. Et pour parfaire le décor, l'Harmonie Shostakovich aura le plaisir et l'honneur d'accueillir Océane Garbiec et Jean-Baptiste Choffat, tous deux chanteurs amateurs passionnés et talenteux qui ont déjà eu l'occasion de s'illustrer à de nombreuses reprises dans notre région.

Outre de grands airs de l'opéra italien, l'ensemble se propose d'allier élégance et robustesse à travers un programme haut en couleur; la première partie sera baroque avec le Concerto pour deux trompettes d'Antonio Vivaldi, survoltée dans le Dies irae du requiem de Giuseppe Verdi et tout le tragique du célèbre Nessun Dorma, tiré de l'opéra Turandot de Giacomo Puccini, saura sans aucun doute émouvoir les plus insensibles d'entre nous. Après la pause, quelques antipasti seront servis au public avec notamment Chi mai d'Ennio Morricone ou encore Con te partiro, tube planétaire chanté par Andrea Bocelli et Sarah Brightman. Enfin, et pour conclure, les musiciens profiteront d'une dernière escale en Suisse centrale pour réveiller notre fibre patriotique!

L'Harmonie Shostakovich se réjouit dès à présent de vous rencontrer nombreux les samedi 29 et dimanche 30 janvier 2011, respectivement au centre sportif et culturel de Courgenay à 20h00 et à la halle polyvalente de Glovelier à 16h00.

Le programme

Toccata (extrait de l'opéra « L'Orfeo), de Claudio Monteverdi (1567-1643)
arr. par Jacob de Haan

Nabucco ouverture, de Giuseppe Verdi (1813-1901)
arr. par Jaroslav Sip

Concerto pour deux trompettes, d'Antonio Vivaldi (1678-1741)
arr. par Uwe Krause Lehnitz
trompettes: Marcel Fischer et Guillaume Gnaegi

Nessun Dorma (extrait de l'opéra « Turandot »), de Giacomo Puccini (1858-1924)
arr. par Matthias Höfert
chant: Jean-Baptiste Choffat

Brindisi (extrait de l'opéra « La Traviatta »), de Giuseppe Verdi (1813-1901)
arr. par Lorenzo Pusceddu
chant: Océane Gabriec et Jean-Baptiste Choffat

Kaleidoscope : Five variations on the « Brugg Song », de Philip Sparke (1951-)

It's Showtime!, de Goff Richards (1944-)
arr. par Klaas van der Woude

Chi mai, d'Ennio Morricone (1928-)
arr. par John Glenesk Mortimer

Caruso, de Lucio Dalla (1943-)
chant: Océane Gabriec

La passerella di addio, de Nino Rota (1911-1979)
arr. par Marcel Baars

Con te partirò, de Francesco Sartori (1957-), et Lucio Quarantotto (1957-)
arr. par Frank Bernaerts
chant: Océane Gabriec et Jean-Baptiste Choffat

Ouverture de Guillaume Tell, de Gioachino Rossini (1792-1868)
arr. par R. Boque

2010: Trombonology

L’Harmonie Shostakovich, orchestre d’harmonie jurassien, s'est produit en concert le samedi 30 janvier 2010 à 20h00 à Courtemaîche et le dimanche 31 janvier 2010 à 16h00 à Vicques. Lors de cette session, l'Harmonie Shostakovich a eu le plaisir et l'honneur de travailler sous l'experte direction d'Hervé Grélat, membre fondateur de l'ensemble.

 

 

Pour cette nouvelle session, l'ensemble a accueilli le jeune et talentueux tromboniste lucernois Tobias Lang. Faisant suite à de nombreux projets qui ont jalonnés les 10 ans d'existence de l'ensemble, la venue de Tobias Lang a été sans aucun doute une expérience très enrichissante pour les musiciens et bien sûr pour le public. Le soliste a interprété une oeuvre tirée du répertoire classique ainsi qu'un arrangement pour harmonie de « Trombonology » de Tommy Dorsey, célèbre tromboniste et trompettiste de jazz américain, né en 1905.

Photos des sessions

 Session 2019 : SEA, SAX & SUN

Session 2018 - Oui Chef !Session 2017 - Adventures !

Session 2016 - Bestiarium Session 2015 - Vents du Sud 

 Session 2014 - HommagesSession 2013 - Gilgamesh 

Session 2011 - Arie de Italia

Musiciens 2022

Directeur
Jean-François Bobillier

Soliste
Léonie Renaud

Flûtes / Piccolo
Natacha Chappatte (piccolo)
Mathilde Lehmann
Mélanie Koller
Nathalie Schüttel

Hautbois
Claire-Pascale Musard
Sandra Barbezat

Bassons
Florian Zimmermann 
André Habegger
Christian Marquis

Clarinettes
Simon Stettler

Antony Burkhard
Antony Burkhard
Anna Essig
Gérard Gagnebin
Fabien Gaudin
Léa Girardin
Elisa Studer
Hubert Jacquier
Anina Schönbachler
Milo Voisard
Emile Sanglard (Basse)
Sergi Bayarri (Contrebasse)

Saxophones
Benjamin Odiet (Alto/Soprano)
Maxime Fauser (Alto)
Louanne Oberli (Alto)
Nicolas Gurtner (Ténor)
Thomas Beuret (Baryton)

Saxophones
Marcel Fischer
Jean-Michel Nobs
Raphaël Ory
Gaël Salgat
Manon Rais

Jacques-Edmond Nussbaumer
Théophile Blanchon
Diego Stornetta
Elia Voisard

Cors
Jean-Marie Nussbaumer
Romain Cattin
Sylvain Gaignat
Jonas Courtet
François le Dahéron

Euphoniums
Bastien Girard
Thomas Speisser

Trombones
Yannick Speisser
Samuel Speisser
Patrick Nobs
Sébastien Koller (Basse)

Tubas
Auriane Michel (C)
Thomas Kurth (Eb)

Contrebasses
Elise Frey
Loïc Baillod

Piano
Marie Guyot

Harpe
Claire-lise Renevey

Accordéon
Manon Rais

Percussions
Claude Berdat
Julien Coucet
Louis Hêche
Marinel Mittempergher
Yves Kolly
Vincent Boillat
Maximilien Mackowiak