• Le directeur

    Olivier Neuhaus est né le 4 juin 1981. A 12 ans, il débute sa formation musicale au cornet sib dans le corps de cadets de Corpataux-Magnedens puis étudie son instrument dans la classe de Monsieur Pierre Cochard puis de Monsieur Jean-Marc Bulliard. Lire la suite
  • La conteuse

    Son prénom a une anagramme. Devinez laquelle! Elle butine les contes depuis plus d’une bonne douzaine d’années. Voici sa miellée. Elle s’est formée particulièrement auprès d’Evelyne Chardonnens qui est psychologue et conteuse et auprès de Laura Sheleen qui est danseuse et chorégraphe. Lire la suite
  • 1
  • 2

Après une année de pause, l'Harmonie Shostakovich a été conviée en 2008 par les  guides de la ville de Porrentruy  dans le cadre des célébrations autour des 400 ans de la mort du prince-évêque Blarer de Wartensee. Nous avons invité le jeune chef fribourgeois  Olivier Neuhaus et la conteuse Isabelle Laville pour un programme entre Moyen-Âge et Renaissance.

 


Les concerts ont eu lieu à l'Aula des Jésuites de Porrentruy, les 9 et 10 février 2008. Les pièces exploraient des oeuvres originales pour orchestre d'harmonie, des danses, ainsi que des transcriptions d'oeuvres pour orchestre symphonique. Le magnifique orgue des Jésuites était à l'honneur dans la Symphonie No3 de Saint-Saëns, que nous avons le plaisir d'interpréter avec l'organiste Benoît Berberat, de Porrentruy.

2008: Olivier Neuhaus

Olivier Neuhaus est né le 4 juin 1981. A 12 ans, il débute sa formation musicale au cornet sib dans le corps de cadets de Corpataux-Magnedens puis étudie son instrument dans la classe de Monsieur Pierre Cochard puis de Monsieur Jean-Marc Bulliard.


A 17 ans, il est admis membre du Brass Band National des Jeunes (NJBB) ainsi qu’à l’Ensemble de Cuivres Euphonia. Il participe également au camp de l’Harmonie Nationale des Jeunes (NJBO). En 1999, il est admis trompette militaire et effectue son école de recrue au sein du « Savatan Brass » en été 2000.


En septembre 2000, il débute sa formation de directeur dans le cadre des cours de la SCMF (Société Cantonale des Musiques Fribourgeoises) dans la classe de Messieurs Kolly, Sagnol et Stern. Il termine sa formation amateur en 2003.


Parallèlement, Olivier Neuhaus dirige durant 3 ans l’EJIG-EJRD (Ensemble des Jeunes Instrumentistes du Gibloux et de la Rive Droite) et durant 2 ans le « Corps de Cadets de la Ville de Broc ».


Il est depuis septembre 2004, élève de la classe professionnelle de direction d’ensembles à vents au conservatoire de Fribourg (classe de Monsieur Jean-Claude Kolly) et a terminé sa formation de théorie musicale en 2007 dans la classe de Monsieur Henri Baeriswyl et Jacques Aeby.
Olivier Neuhaus dirige depuis 2003 « L’Alpée de Vaulruz » et depuis septembre 2004 est assistant de direction à la « Concordia de Fribourg ». Il est de plus trompettiste/cornettiste au sein de l’Orchestre d’Harmonie de Fribourg, de la Lyre de Corpataux-Magnedens. Il assume également depuis 2004 la fonction de président de la commission de musique de l’AFJM (Association Fribourgeoise des Jeunes Musiciens).


Son parcours de chef est marqué par plusieurs cours de perfectionnement (dont une participation au cours du canadien Glenn Price en été 2006 à Interlaken) et de divers masterclasses (avec entre autre David King, Derek Bourgeois et Richard Evans).
En septembre 2006, Olivier (alors âgé de 25 ans) décroche le titre de « baguette de bronze » (3ème place) lors du concours suisse des directeurs à Baden.

2008: Isabelle Laville

isabelleSon prénom a une anagramme. Devinez laquelle! Elle butine les contes depuis plus d’une bonne douzaine d’années. Voici sa miellée. Elle s’est formée particulièrement auprès d’Evelyne Chardonnens qui est psychologue et conteuse et auprès de Laura Sheleen qui est danseuse et chorégraphe. Elle a suivi un stage avec Jihad Darwiche. Elle se forme actuellement auprès de Michel Hindenoch. Depuis son expérience en 2004 où elle avait conté sous la direction de Blaise Héritier avec l’Ensemble de cuivres Jurassien, elle a non seulement renouvelé cette expérience avec l’Harmonie Shostakovich entre autres, mais elle s’accompagne dorénavant pour ses spectacles soit d’une chanteuse, Cécile Migy, soit d’une harpiste, Claudine Miserez.


Contes et chants : • La rose. • La vouivre et l’oiseau bleu. • Tenir un loup par la queue. Contes et harpe : • Jacques • De l’ombre à la lumière Son répertoire contient essentiellement des contes traditionnels et laisse une large place aux contes de sa région d’Ajoie dans le Jura Suisse, qui était autrefois la Séquanie dans la Gaule Celtique. Elle s’adresse autant aux petits qu’aux grands et adapte son répertoire aux demandes. Elle a conté pour les Médiévales à St Ursanne, pour le Festival des Emibois et pour la Zizanie à Saignelégier. Elle anime des veillées de contes pour des classes, sociétés, institutions, villages, fêtes, bibliothèques, restaurants, marchés de Noël et expositions.


Elle donne des cours essentiellement à l’Ecole de la Santé et du Social, à la Haute Ecole Pédagogique Bejune et à l’Université Populaire. Sa pratique d’éducatrice et d’enseignante socio-éducative, ses nombreux cours de développement personnel, son grand intérêt pour la symbolique et son expérience de conteuse sont autant d’éléments qui donnent vie entre autres aux cours suivants Osez l’art de conter, Apprendre un conte et le faire sien et Suivre le livre « Femmes qui courent avec les loups ».

En 2004, elle a conceptualisé et réalisé le chemin de la Fée Arie dans le cadre d’un anniversaire du canton du Jura : JU 25-30. Cette recherche laborieuse sur la Fée Arie et toutes les légendes qui s’y rattachent l’ont amené à répondre à ce sujet par la suite à différentes demandes : écriture d’articles, conférences, balades contées. Elle est la présidente de l’association « Kôc », « Kilomètres ô conteur », qu’elle a mise sur pieds en 2006. Elle organise des sorties sur une traversée de la Suisse Romande à pieds de Porrentruy à la Maison des Contes de Dorénaz accompagnée de guides conteurs des différentes régions. Elle accompagne notamment des balades contées.


En 2008, elle a crée le chemin « Poucet sur les traces de la Vouivre » pour la Ferme du Bonheur de Porrentruy et accompagne régulièrement des enfants en vacances. Dans le cadre d’une formation en systémique en l’an 2000, elle s’est intéressée aux contes métaphoriques. Elle a réalisé un travail de diplôme à ce sujet qui s’intitule : « Le conte couleur vert pomme ». Elle a crée par la suite, pour son plaisir le texte et les illustrations de quatre contes (dont un avec son fils aîné) : « Le conte couleur vert pomme », « Line en chemin vers la Fée Arie », « Carnet de voyage en Mongolie » et « La vouivre ». Née en 1968, elle est mariée et a trois enfants.

Photos des sessions

 Session 2019 : SEA, SAX & SUN

Session 2018 - Oui Chef !Session 2017 - Adventures !

Session 2016 - Bestiarium Session 2015 - Vents du Sud 

 Session 2014 - HommagesSession 2013 - Gilgamesh 

Session 2011 - Arie de Italia

Musiciens 2008

Direction
Olivier Neuhaus
Orgue
Benoît Berberat
Flûtes/Piccolo
Marion Bonnemain
Mélanie Chételat
Isabelle Jolidon
Diane Kohler
Hautbois/Cor anglais
Nathalie Gullung
Joëlle Paupe
Bassons
Sarah De Montmollin
Olivier Richard
Clarinettes
Cyril Castella
Julie Chavanne
Hélène Gaignat
Yannick Gatherat
Eric Guenin
Christophe Godinat
Laurent Joliat
Justine Ramseyer
Eric Roth
Saxophones
Laetitia Choulat
Philippe Godinat
Charlotte Kohler
Christophe Kohler
Valérie Minger
Céline Moret
Dominic Schlegel
Trompettes/Cornets
Jean Bonnemain
Rainier Chételat
Jérôme Etienne
Vanessa Huber
Raphaël Ory
Laurent Wolfer
Cors
Romain Cattin
Hervé Grélat
Jean-Marie Nussbaumer
Benjamin Thiévent
Euphoniums
Ronald Gigon
Josué Mercay
Trombones
Jérôme Castella
Valentin Kottelat
Pascale Schwab Castella
Antoine Voisard
Tuba
Fabrice Riedo
Percussions
Christophe Bleuler
Fabrice Friche
Maxime Neuenschwander
Lionel Périat